Chronique Brèves histoires de cannes
Galerie 34
EnglishEnglish
 

La Canne ...

N'allez surtout pas croire que la canne de nos aîeux est un objet orthopédique ou un instrument d'aide à la marche.

Oh que non !!

La Canne ... c'est avant tout un objet d'élégance, c'est l'indispensable complément vestimentaire de tous homme de bien, c'est le précieux accessoire qui "pose son personnage".

La Canne ... ne se porte pas, ne s'exibe pas, la canne se pratique, c'est un art - discret.

N'allez surtout pas confondre la canne et le bâton.
Le bâton est rustre.
La canne est d'essence nobiliére.
La canne c'est le sceptre du dandy.

C'est au XIXème siècle que la canne atteint son apogée, après avoir accompagné l'homme depuis l'aube de l'humanité. Son âge d'or, c'est un gros siècle qui commence sous le Directoire pour finir aux prémices de la 1ère grande guerre.

Au XIXème la canne devient la support artistique de tous les délires, les matériaux les plus étonnants sont utilisés, tant dans la réalisation de son fût : bois exotiques précieux, ivoire, corne de bélier, de rhinocéros, rondelles de papier, rondelles de marbre etc ... que pour la créations de ses poignées en or, argent, ivoire, pierres dures, et semi précieuses, corail, porcelaine, cornes, noix exotiques, bronze, aluminium, bakélite etc ... etc ...

Et ce n'est pas tout ! L'ingéniosité des artisans et inventeurs dissimulent dans les cannes "à système" un nombre incroyable de mécanismes et instruments divers dont le plus connu est indiscutablement la célèbre canne EPEE.
 

Page suivante